La Naissance des Mamans

Comment lutter contre la fatigue des mamans, LEUR problème n°1 !

Comment llutter et diminuer la fatigue quand on est maman ?? Cet article vous donne des pistes de reflexion pour améliorer la situation
La fatigue des mamans

C’est un vaste sujet que la fatigue des mamans, des jeunes parents !

C’est celui pour lesquels les jeunes parents demandent le plus souvent de l’aide !

Comme d’habitude, je n’ai pas la prétention dans cet article d’avoir les solutions pour toutes les situations, ni de faire le tour complet de la question. Mais j’espère vous y donner quelques pistes pour diminuer votre fatigue si vous êtes maman (ou papa) de tout-petits.

Volontairement, je ne parlerai pas ici du sommeil des petits en tant que tel, car c’est un sujet en soi, si vaste et encore si méconnu !

D’abord, il est important de différencier les 2 aspects de la fatigue qui plombe les mamans : fatigue physique et fatigue mentale, et se poser pour réfléchir vraiment à ce qui vous fatigue.

Fatigue physique :

-bien sûr, en 1er arrive le manque de sommeil : selon l’âge de bébé, pouvez-vous améliorer ça ? Dans certains cas, c’est juste normal : premiers mois ou maladie. Et si ça dure au-delà des premiers mois, demandez conseil, il y a des solutionsindividuelles, pas des solutions miracles ! Je peux vous y aider, n’hésitez pas à prendre rendez-vous : https://calendly.com/lanaissancedesmamans

-mais aussi, pensez à VOTRE état de santé à vous… où en êtes-vous de vos suivis médicaux ?

Bien sûr vous pensez aux rendez-vous de toute la famille, vos enfants, parfois même votre conjoint ou vos parents, mais vous ?

Pourtant que se passerait-il si vous tombiez malade ?

Plusieurs solutions pour améliorer la fatigue physique :

1/ micro-siestes yeux fermés, se laisser plonger…regarder “l’intérieur” , pourquoi pas avec une musique douce ou de mêditation. Des que vous fermez les yeux, votre cerveau passe en rythme de repos, premier stade du sommeil

  • Lâcher la vigilance
  • Ne pas écouter ce qui se passe autour, renvoyer toute pensée

2/ boire plus : eau, tisanes, thé. Si vous n’aimez pas les tisanes classiques, mais plutôt les boissons fortes, essayez le gingembre : soit 4-5 petits morceaux de gingembre frais eau bouillante, soit en jus, avec ou sans citron (moi j’achète des canettes de jus de gingembre chez lidl)

Mesurez pendant quelques jours tout ce que vous buvez. Il faut si possible l’équivalent de 7 grands verres ou mugs pour faire environ 1 litre ½

Évitez le café qui déshydrate, et qui agit surtout sur le cœur. C’est un excitant dont l’action ne dure pas

3/ douche massante (si besoin changez le pommeau), bien chaude, sur la nuque, les épaules, dos, bras

4/ ne négligez pas votre alimentation, mangez équilibré, surtout si vous allaitez…ce n’est pas le bon moment pour faire un régime si vous êtes fatiguée ! Et JAMAIS la 1ere année après une naissance ! Mais oubliez le sucre si possible, qui provoque une alternance de boost d’énergie mais avec ensuite de plus grands creux, et cette irrégularité est facteur de fatigue.

Attention, surtout si vous êtes végétarienne ou vegan, de manger suffisamment de protéines.

5/ connaître votre cycle et en tenir compte : pas la peine de s’énerver si vous êtes en phase prémenstruelle. Prévoyez à l’avance d’être plus au calme cette semaine-la, ou pendant vos règles.

-Ce n’est pas le moment d’entreprendre des choses qui demandent du dynamisme physique !

-C’est plus un moment de réflexion, de repli sur soi, et c’est normal, il faut même s’en servir !

-Connaissez-vous Gaëlle Baldassari et son travail formidable autour du cycle feminin ?

5/ vérifiez que vous n’êtes pas anémiée, toutes les femmes le sont par moments ! Ou tout autre problème médical , en tre autre les problèmes de thyroïde, si fréquents chez les femmes.

6/ bougez chaque fois que vous pouvez, si possible tous les jours au moins un peu : marcher, courir, faire de la gym ou du yoga, de la danse ou de l’escalade, tout exercice physique, même sur un temps court, vous aidera à vous détendre et à mieux dormir.

La fatigue mentale, et charge mentale :

Il y a plusieurs raisons à la fatigue mentale :

-vous êtes seule ou vous devez tout gérer ,

-vous êtes en plein changements, travail, ou déménagement

-Vous avez des soucis, au boulot, dans votre couple, ou des enfants malades ou qui vous inquiètent, des parents à charge, etc.

Des idées d’action à mettre en place pour lutter contre la fatigue mentale :

N’attendez pas d’être en burn-out :

1/ Ne restez pas dans le flou, essayez d’identifier clairement ce qui vous pèse le plus, ce qui est le plus difficile en ce moment, ce qui “vous prend la tête », pour pouvoir décider d’ameliorations

2/ luttez contre le perfectionnisme :

pouvez-vous changer un peu votre organisation ?

-quelles sont vos priorités ? Boulot ou maison, maison rangée ou temps avec vos enfants ?

-en vous faisant aider,vous faire aider, et surtout en acceptant d’être aidée

3/ connaître ses limites et oser en parler (surtout avec votre conjoint) : se surveiller soi-même, pour ne pas dépasser ses limites

3/ cultiver la gratitude, se concentrer sur ce qui va bien, les toutes petites choses qu’on ne voit plus, par ex. savourer un fruit, un câlin, la fraîcheur d’un verre d’eau, en conscience

4/ apprendre à s’écouter, pas de façon égoïste, mais vraiment, écouter son corps

5/ faire 1 seule chose à la fois, en étant pleinement concentrée dessus, même quelques minutes

6/ rire et cultiver l’humour,

-choisir plutôt des films ou séries légers, drôles, qui vont vous ressourcer, plutôt que des films d’action, qui vous mettent en tension, ou du suspens qui vous mettent les nerfs à fleur de peau !

-Osez chanter, danser, bouger, comme le font les enfants, sans vous occuper du regard des autres !

-Le rire est le meilleur des médicaments, un antidépressif puissant !


Voilà quelques idées de base pour vraiment vous attaquer à cette fatigue des mamans, tellement répandue et pénible ; et ne plus être seulement dans la frustration ou la plainte, mais décider d’aller mieux. Vous seule savez ce que vous ressentez, ce qui vous plombe, vous seule pouvez decider de changer votre quotidien ! N’attendez pas pour demander de l’aide, quelqu’en soit la forme.

Vous pouvez me contacter pour en parler :

-soit à l’adresse mail : contact@lanaissancedesmamans.fr

-soit en prenant directement rendez-vous pour un appel-découverte :

Vous pouvez aussi me retrouver :

– sur facebook : La Naissance des Mamans

– sur Instagram : @la_naissance_des_mamans

-ou venir rejoindre la communauté de mamans sur le groupe facebook « Etre une Maman Heureuse » : Etre une Maman Heureuse

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.