La Naissance des Mamans

Comment remettre de la joie dans les rapports avec les enfants ?

Si on mettait la barre moins haut, pour tous ?

Nous vivons dans un monde où la recherche de perfection gâche la vie de beaucoup d’adultes, entre autres les femmes, qui s’y épuisent littéralement.

Avec tellement d’obligations qu’elles ne peuvent plus entrevoir les petits plaisirs qui font le sel de la vie.

Et beaucoup d’enfants, dès leur plus jeune âge, ne vivent pas une vie insouciante d’enfant, malgré des parents aimants, un pays en paix, avec un toit et de quoi manger tous les jours..

Je comprend l’envie de transmettre, l’envie d’expliquer sans cesse, d’éduquer, je suis moi-même toujours tentée de faire comme ça ! 

Mais du coup on a tendance à être en permanence derrière les enfants, même tout-petits : 

“fais pas ci, fais pas ça, arrête, attends, viens ici, fais comme ci- ne fais pas comme ça…..”

On s’épuise et on les dégoûte, à ne jamais les laisser être, tout simplement, à ne jamais leur passer quoique ce soit ! On les reprend sans cesse, on commente ou critique tous leurs gestes, tous leurs bruits, tout ce qu’ils touchent, etc……

La vie et le mouvement, c’est fatigant après une journée de travail, mais c’est la vie elle-même. 

C’est aux adultes d’adapter leur rythme, de prendre le temps de se poser et de prendre soin de leurs besoins pour pouvoir supporter la vitalité des enfants le soir et les week-ends.

Ne pas faire de bruit, ne pas bouger trop, ne pas toucher ceci ou cela, être à l’heure, se dépêcher…la vie de beaucoup d’enfants est une longue succession d’interdits et d’obligations, le plus souvent incompréhensibles pour eux !

Avez-vous déjà compté combien de fois vous dites “non, ne fais pas ça” par jour  ?

Et si plutôt on dansait et on chantait avec eux ? 

Si on jouait vraiment à leurs jeux aussi ! 

La technique des « 20 minutes »

Je suis une fervente partisane de la technique des “20 minutes” pour recharger le réservoir affectif de chaque enfant après les journées extérieures à la famille. Il s’agit de déterminer des moments où l’adulte se consacre entièrement à un enfant, à tour de rôle s’ils sont plusieurs, chacun son jour par ex, et où l’adulte ne se laisse pas distraire par quoiquece soit d’autre (pas de téléphone surtout !) C’est l’enfant qui choisit le jeu, ou le livre qu’on lit, ou de faire un câlin…et l’adulte le laisse mener. Vous y apprendrez plus sur votre enfant que pendant des jours et des jours à lui demander ce qu’il a fait à l’école ou qui est son meilleur copain. Vous apprendrez à vraiment le connaître, peu à peu il parlera de ses préoccupations, de ce qu’il aime ou déteste et que vous ne saviez pas…

N’est-ce pas plus joyeux et plus important que de se fâcher pour faire à tout prix une douche par jour ? Ne vaut-il pas mieux une partie de roulades sur le tapis et de chahut ensembl, ou un long câlin, que faire absolument LE repas « bon pour la santé » ? Il ne s’agit pas de faire tous les jours n’importe quoi, il s’agit d’être ouvert à la vie normale des enfants, à les laisser le plus possible vivre leur insouciance

Depuis quand ne vous êtes-vous pas lâché(e), n’avez-vous pas vraiment rigolé, joué, dansé, en vous fichant des obligations, ou du regard des autres, et donc vraiment comme un enfant ?

Les adultes actuels sont trop sages, trop contraints, ont trop peur de ne pas être « des bons parents » aux yeux des autres.

Hors seul compte à long terme le plaisir d’être ensemble, la relation de complicité et d’amour qu’on aura construite, et pas les contraintes perpétuelles de parents stressés, pressés, qui ne savent plus s’offrir la moindre fantaisie.

Je ne suis pas pour le laxisme, les enfants ont absolument besoin de règles, mais vraiment, n’oubliez pas la joie, le jeu, le rire !


Qu’en pensez-vous ? Vous faites-vous à vous-même ce merveillerux cadeau du jeu, de la fantaisie, si ressourçant ?

Dites-moi en commentaire ce que cet article vous inspire ! Je suis toujours ravie de vous lire !

Et si vous ne supportez plus le bruit, que vous ne prenez plus plaisir à voir vivre vos enfants tels qu’ils sont, n’hésitez pas, je peux vous aider, contactez-moi ou prenez rendez-vous pour un appel-découverte :


Vous pouvez me retrouver aussi :

-sur Instagram : @la_naissance_des_mamans

-sur Facebook : la Naissance des Mamans

Vous pouvez aussi venir retrouver d’autres mamans sur le groupe fécebook privé « Etre une Maman Heureuse »

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.