La Naissance des Mamans

La Naissance des Mamans

Martine de Vigan

Je vous accompagne dans votre vie de maman pour être

pleinement heureuse de votre maternité

Mon nouveau-né est constipé..

C'est une onquiétude frequente des parents : l'absence de selles de leur nouveau-né, dans les premières semaines, qui ressemble à la constipation. Quand s'inquiéter ? Que faire ? Cet article vous rassurera, et vous donnera des pistes pour ameliorer la situation

Votre bébé n’a pas eu de selles depuis plusieurs jours ? Vous vous inquiétez ? Que faire ? A quel moment consulter ?

Tout d’abord, une définition : la constipation n’est pas seulement l’absence de selles, c’est aussi l’aspect trop dur, trop sec des selles.

C’est une inquiétude fréquente des jeunes parents avec les bébés allaités au sein. On ne prévient pas assez les mamans :

Les bébés allaités au sein peuvent ne pas avoir de selles pendant plusieurs jours, jusqu’à presque une semaine parfois, ….tout en allant parfaitement bien !

On peut considérer que c’est la particularité du lait maternel, d’être tellement adapté aux besoins du bébé, qu’il est assimilé en totalité, entièrement utilisé, sans résidus ou presque, donc sans selles.

C’est beaucoup plus rare chez un bébé nourri au lait maternisé, chez qui ça pourrait plus vite être un problème (type de lait, déshydratation, intolérance alimentaire).

En fait le seul vrai critère est l’état de votre bébé.

S’il pleure beaucoup, se tortille de façon inhabituelle, s’il semble souffrir, s’il refuse le sein, là évidemment, il faut consulter sans attendre !

Mais s’il est calme, qu’il dort normalement, qu’il boit bien, qu’il est attentif et en éveil comme d’habitude, si son ventre est souple, ne vous inquiétez pas..

Et quand les selles arrivent enfin, même après 4-5 voire 6 jours ou plus, et sont normales, molles, jaunes clair, avec une partie liquide infiltrée dans la couche, et quelques petits « grains » qui ressemblent à du maïs, ou comme des oeufs brouillés, alors tout va bien... ça recommencera peut-être…ou pas !

Que faire ?

Si vous allaitez, vous pouvez changer un peu votre alimentation. Boire une eau un peu plus chargée en minéraux (Hepar, Contrexeville), surtout boire plus vous-même, et manger un peu plus de fruits, entre autres oranges ou mandarines (mais attention , pas d’excès !), un peu plus de légumes verts, un peu moins de céréales, riz etc..

Par contre si vous n’allaitez pas votre bébé au sein, vérifiez s’il n’y a pas une raison qui « assèche  » les selles, traduisant un manque d’hydratation : rhume avec nez qui coule beaucoup, (très fréquent !), respiration buccale à cause d’un nez bouché, et surtout température trop élevée à l’extérieur ou dans les lieux de vie du bébé.

Faites 1 ou 2 biberons par jour (ou la moitié de chaque biberon) avec de l’eau plus minéralisée, (Hépar par ex. )pendant quelques jours, mais attention, tatonnez, faites les choses toujours en douceur, progressivement, pour ne pas désequilibrer brutalement la situation et aboutir à une diarrhée !

Oubliez les méthodes qui vous disent de stimuler l’anus, vous risquez de blesser votre bébé, ou les laxatifs en poires, dangereux à cet âge etc.. Si vraiment vous ne supportez plus cette situation, et après au moins 4 ou 5 jours, essayez un mini-suppositoire de glycérine, vendu en pharmacie. Mais si votre bébé allaité n’a en fait pas de résidus, ça ne donnera rien de plus !

Si vous êtes vraiment inquiète, si la situation perdure plus de 3-4 jours au biberon, et surtout selon l’état de votre bébé, n’hésitez pas à consulter. Avec un nouveau-né, et même ensuite avec un nourrisson, vous ne serez jamais critiquée d’avoir consulté !

Si votre médecin n’est pas disponible, allez demander conseil au centre de PMI le plus proche,(Protection Maternelle et Infantile), on vous y donnera de bons conseils.

Pour les bébés nourris au biberon avec du lait maternisé, il faut presque toujours plusieurs essais avant de trouver le lait qui convient le mieux à votre bébé. Votre médecin, même avec des tâtonnements, vous conseillera et vous y aidera.

Alors, pas de panique, comme toujours, obervez votre bébé, il sait vous dire s’il est bien ou non !


Dites-moi si ça vous est arrivé ? Avez-vous connu cette situation ? Comment avez-vous réagi ? Étiez-vous inquiète ? Comment ça s’est fini ?

Laissez-moi un commentaire, je serai ravie de vous lire ou de répondre à vos questions. Et n’hésitez pas à partager si vous connaissez une maman que cet article pourrait aider,

Vous pouvez aussi me rejoindre :

-sur Facebook :La Naissance des Mamans

– sur Instagram : @la_naissance_des_mamans

-Ou venir retrouver d’autres mamans sur le groupe privé Facebook « Etre une Maman Heureuse »!

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.