La Naissance des Mamans

La Naissance des Mamans

Pour chaque bébé qui nait, une maman nait aussi !

Je vous accompagne les premières années de votre enfant, pour mieux le comprendre, instaurer une relation de qualité et vivre ces années si importantes  avec sérénité et confiance en vous

Le traître soleil de printemps.

On ne se méfie pas des premières journées de soleil, c'est si bon ! Pourtant, sans précautions, il a ses dangers, surtout pour bébé. Cet article vous permettra de ne pas finir les week-ends de beau temps aux urgences de l'hopital !

Comment ? Parler de coups de soleil alors qu’il fait encore souvent froid ? Pas de risques…Et c’est si bon de profiter du soleil après l’hiver !

Oui mais voilà, c’est justement pour ça qu’il faut s’en méfier !

Je vous en parle aujourd’hui car j’ai souvent vu de véritables brûlures sur les peaux de bébés à cette période de l’année !

Plusieurs raisons à ça :

Pour la plupart d’entre nous, et surtout ceux qui vivent en ville, sans jardin, notre peau n’a pas été exposée au soleil depuis plus de 6 mois !

Elle n’est donc pas prête, il lui faut quelques jours pour remettre en marche son système de défense qu’est le « bronzage ». Les cellules qui fabriquent la mélanine ont besoin de temps, avec des expositions très progressives.

Quant aux bébés, en Europe ou dans tout l’hemisphère nord, ils n’ont pas encore été du tout au soleil pour la plupart ! Et ceux d’un an avaient moins de 2 mois en Juillet-Aout dernier, donc évidemment pas du tout exposés !

On sait depuis maintenant plusieurs décennies que le fait d’être exposé au soleil est risqué pour toutes les peaux, mais surtout les peaux claires.

Les mélanomes sont des cancers particulièrement agressifs, et souvent détectés trop tard.

Il y a un lien direct entre l’exposition au soleil et le risque de cancer de la peau. C’est un des cancers qui peut toucher des gens très jeunes et nécessiter des opérations handicapantes ou des traitements lourds, sans assurance de résultat !

Et ce lien est particulièrement fort si la peau a été brûlée tôt dans la vie, souvent, et/ou gravement. Plus la peau est claire, plus elle est à risque.

Tous les bébés ont la peau très fine, et le risque est plus grand pour eux que la brûlure soit profonde (2ème degré)

Pour les bébés qui ont la peau plus foncée, beaucoup de parents les croient protégés, mais c’est une fausse sécurité : même si ils sont moins sensibles à la brûlure du soleil, ils le sont tout de même, et il n’est pas rare qu’ils attrapent eux aussi des coups de soleil !

Pourquoi particulièrement se méfier au printemps ?

Dans cette période, les rayonnements du soleil s’intensifient, il fait plus souvent beau temps. Mais, dans nos pays du nord, la température ne suit pas toujours, et on se méfie moins que l’été !

Cette année particulièrement, il a fait froid et gris en mars-avril, les petits n’ont pas beaucoup été dehors, bras et jambes nus, leur peau n’est pas du tout préparée.

Hors, que ce soit posé sur l’herbe ou dans une poussette, les bébés sont souvent immobiles, et le soleil tape fort sur les bras, le dessus des pieds, les joues ! C’est un des problèmes des poussettes tournées vers l’extérieur, vous ne voyez pas forcément qu’une zone de peau reste trop longtemps au soleil ! Et pour les bébés il suffit parfois de quelques minutes pour être brulés *, surtout en milieu de journêe.

N’oubliez pas que l’heure d’été en France est de 2h en avance sur l’heure du soleil ! C’est à dire qu’à 12h heure solaire, c’est l’heure où les rayons sont les plus forts, mais il est 2h a votre montre ! Si vous sortez a 16h, en pensant être protégés, il est en fait 14h a l’heure solaire, donc encore très fort !

Alors comment faire ?

Déjà ne pas oublier que les bébés ne doivent pas étre exposés au soleil du tout, au moins avant 1 an !

Pour ceux qui ont un jardin, surveillez en permanence que votre bébé ne soit pas directement au soleil. Protégez sa peau avec un vêtement fin, ou une crème solaire adaptée. Rafraichissez-le si il fait chaud, proposez-lui plus souvent à boire, que ce soit votre sein ou au biberon, lait ou eau seulement.

Les zones les plus souvent brûlées sont le dessus des mains et des bras, le dessus des pieds, les joues. J’ai pour ma part vu de nombreuses fois des bébés avec des cloques (brûlures 2eme degré) sur les mains ou les pieds à cette période de l’année !

Sur un plan médical, personne, pas même les adultes, ne devrait être exposé au soleil sans être protégé, par des habits légers, ou au moins une protection solaire efficace.

Idem pour les yeux ! Si vous ressentez le besoin de lunettes de soleil, ou d’un chapeau, évidemment votre bébé encore plus ! Hors on voit souvent encore des parents avec chapeau et lunettes, promenant un bébé sans protection.

Bien sûr parfois leur bébé refuse le chapeau ou les lunettes, et les enlève sans arrêt ! Effectivement, c’est un des problèmes. Mais dans ce cas c’est à vous de trouver comment le protéger ou de ne pas l’emmener là où il serait exposé ! Vous pouvez aussi, patiemment, remettre les lunettes ou le chapeau autant de fois qu’il faut, sans vous énerver, sans vous fâcher !

Prenez soin de votre peau aussi, plus fragile que vous pensez ! Pour vous les mamans, n’oubliez pas aussi que le soleil en excés est un des principaux facteurs du vieillissement de la peau ! Et de taches brunes définitives si vous êtes de nouveau enceinte (masque de grossesse),

J’espère que cet article vous sera utile ! Peut-être comme beaucoup de parents, n’aviez-vous pas pensé que cette belle journée où vous vous promenez au soleil puisse finir chez votre médecin ! Profitez-en, mais avec vigilance et modération, évitez de rester au soleil aux heures de rayonnement intense (12h-18h), et protégez bien vos bébés !

Et vous, qu’en pensez-vous ? j’aimerais avoir vos retours d’expériences ! dites-moi en commentaire si vous avez déjà eu ce problème ? et comment faites-vous avec vos enfants à cette période, surtout quand il fait beau et chaud !

N,hésitez pas à partager à d’autres mamans que ça pourrait intéresser !

Avez-vous pensé à vous abonner pour recevoir les nouvelles du site et être prévenue de la parution des nouveaux articles, ?

En remerciement, vous recevrez mon ebook « 6 clés pour éviter les crises avec les tout-petits », qui vous aidera à rendre votre quotidien plus fluide.

Cliquez ici :

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.