La Naissance des Mamans

sympa la vue sur le mur !

C’est ce que j’ai pensé ce matin dans un magasin, en passant près d’un bébé qui, dans sa poussette, ne pouvait voir… qu’un mur lisse et vide !

Avec la multiplication, ces dernières années, des poussettes tournées vers la rue et non vers vous…involontairement, les bébés peuvent se retrouver avec la vue sur un mur ! Dans la rue, dans un magasin, nous vaquons à nos occupations et, parfois pour qu’il soit au calme, parfois par hasard, on place la poussette de telle façon que l’enfant ne voit ni où il est, ni où vous êtes vous, ni ce qui se passe !

Parfois il vous entend parler à quelqu’un, mais ce n’est pas comme quand vous parlez au téléphone, il entend l’autre voix, mais ne voit pas à qui vous parlez ! C’est bizarre, et parfois c’est long, ça dure.. .

Parfois vous ne parlez pas…..et c’est le vide complet !

Pendant presque toute la 1ère année, les bébés ne peuvent pas imaginer ce qu’ils n’ont pas devant les yeux ! Ils ne peuvent pas être sûrs que vous êtes là, à côté, si ils ne vous voient pas et ne vous entendent pas. C’est peu à peu qu’ils acquièrent ce qu’on appelle « la persistance de l’image », le fait de comprendre que quelquechose ou quelqu’un qu’on ne voit pas existe quand même. Et ce n’est que progressivement aussi qu’ils peuvent « penser à vous », vous imaginer quand ils ne vous voient pas.

Un peu plus grand, la 2ème année, il comprend mais ne veut pas que vous « disparaissiez », il veut être tout le temps en lien avec vous, d’autant qu’il n’a pas encore la possibilité de poser des vraies questions, de voir ce que vous faites. Il ne peut qu’appeler : »Maman » ? Mamann ? ! Maaaamannnn!!!

Pour revenir à la poussette, évidemment c’est bien de le mettre au calme si il dort, mais l’idéal est toujours qu’il vous voit dès qu’il ouvrira un oeil si il n’est pas dans son entourage habituel .

Avez-vous eu ce genre d’expérience ? Quel genre de poussette avez-vous ? Votre bébé vous appelle sans cesse ou pleure quand il ne vous voit pas ?

Mettez-moi un commentaire ou posez-moi vos questions à ce sujet, rejoignez-moi sur la page Facebook ou Instagram de « la Naissance des Mamans », et n’hésitez pas à partager aux personnes de votre entourage qui pourraient être intéressées,

Vous pouvez aussi me rejoindre :

-sur Facebook :« La Naissance des Mamans » ou

– sur Instagram : @la_naissance_des_mamans.

-Ou venir retrouver d’autres mamans sur le groupe privé Facebook « Etre une maman heureuse » !

A bientôt !

Martine de Vigan

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux !

2 commentaires

  1. Merci pour cet article! C’est vrai qu’en tant que parents on ne se rend pas toujours compte de ce que vit notre enfant dans sa poussette alors merci de le rappeler. Moi j’ai utilisé la poussette pour mes deux premiers enfants : ils ont toujours été face à nous pour pouvoir interagir avec eux et voir. Quand ils ont commencé à bien marcher, ils n’ont plus voulu monter dedans. J’ai porté mes deux autres enfants : j’ai nettement préféré à la poussette mais ça m’a valu des regards, des remarques insistantes sur le fait que ça allait me faire mal au dos, qu’ils étaient trop grands maintenant pour ça…Penses-tu faire un article sur le portage? Peut-être ça pourrait aider des mamans à choisir et à se sentir plus sures d’elles face au regard de certaines personnes 😀

    • Merci Viviane pour ton commentaire, d’autant plus interessant que tu as une expérience variée ! Et bonne idée, un sujet sur le portage, je vais y réflechir !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.