La Naissance des Mamans

La Naissance des Mamans

Martine de Vigan

Je vous accompagne dans votre vie de maman pour être

pleinement heureuse de votre maternité

« Ça m’éneeerve ! les gens veulent toucher mon ventre ! ….ou mon bébé !

Un jour, dans le train, je prenais un café au bar. Une maman passe, avec son bébé en porte-bébé, elle cherche à le calmer en marchant … Tout-à-coup je la vois très en colère, elle crie, ça attire mon attention ! En fait une dame âgée a caressé en passant la tête du bébé, sans même demander à la maman….

Vous connaissez cette situation ? Ça vous est arrivé ? Comment avez-vous réagi ? Vous étiez mal-à-l’aise, vous n’avez rien osé dire ? ou étiez-vous franchement en colère comme cette maman ?

C’est aussi une situation fréquente et très dérangeante pour les femmes enceintes : des gens qu’elles ne connaissent pas ou peu, veulent toucher leur ventre….

Certains veulent toucher ou embrasser leur bébé, que ce soit dans les poussettes ou en porte-bébé. Une petite caresse « volée » sur la joue, sur la tête, certains vont jusqu’à prendre le bébé de vos bras….

Vous ne savez pas comment réagir, vous n’osez pas vous mettre en colère comme cette maman dans le train ! Vous savez qu’il ne s’agit pas d’une agression, ça se veut plutôt gentil,…mais pourtant vous le ressentez comme une agression de votre intimité et de votre bébé, un manque de respect, bref ça vous exaspère !

Le malaise ou la colère que vous ressentez est aussi parce que, dans ces situations, vous avez l’impression de ne pas exister, que seul votre bébé semble digne d’intérêt ! Certains s’adressent à votre bébé sans même un regard pour vous, sans même vous adresser la parole !

Je me suis souvent posé cette question : pourquoi cette attitude de la part de beaucoup de gens qui ne vous auraient même pas approché ou parlé à d’autres moments ? Pourquoi cet interêt pour des bébés, hors de la famille ou des proches, et ces gestes spontanés mais carrrément déplacés ?

Je voudrais vous livrer ici quelques réflexions mûries au fil du temps : elles valent ce qu’elles valent, vous en ferez ce que vous voulez, mais j’espère que ça vous donnera des pistes pour réagir au mieux, et être plus cool dans ces situations, car vous ne changerez pas les autres rapidement !

1) Tout d’abord, que vous le vouliez ou non, tous les bébés représentent l’avenir ! Je veux dire l’avenir de tous, l’avenir de l’humanité ! C’est je pense un instinct pour beaucoup de remarquer les bébés, de leur prêter attention, de réagir à leurs pleurs, …et d’être attendri à leur seule vue !

On pourrait dire, même si ça vous choque, que vos enfants, « appartiennent » dès le début à la société des humains, et sont reconnus comme tels ! et non pas, comme vous le ressentez probablement, comme faisant partie de « votre » univers seulement. Et même si, en fait, ils n’appartiennent à personne qu’à eux-mêmes, ils sont une part de l’avenir de tous !

Je sais, c’est dérangeant pour beaucoup de jeunes parents, mais c’est réel, …et assez logique !

C’est particulièrement logique dans une société dans laquelle la natalité a beaucoup baissé, et qui compte tant de gens âgés !

2) Une part importante des gens, surtout justement les personnes âgées, mais pas seulement, ne voient plus jamais de tout-petits. Beaucoup sont isolés, trop coupés de la vie « vivante », beaucoup ne voient même jamais leurs propres petits-enfants ! Il y a pour eux un manque réel, même pour les ronchons qui disent ne pas supporter les enfants !

De plus, souvent, la période où ils ont eux-mêmes eu des enfants, même si elle a été difficile, reste le moment le plus « actif » de leur vie, le moment de leur jeunesse, de l’amour, de l’espoir… toutes choses, maintenant reléguées dans les albums-souvenirs !

Le fait de rencontrer des bébés, ou des femmes enceintes, les ramène à cette période, les émeut, leur rappelle le meilleur de leur jeunesse, et aussi tous leurs rêves de câlins, de rires, de douceur envolés.

3) Dans nos sociétés souvent violentes, survoltées, agitées, les petits bébés représentent incontestablement tout l’inverse, et nous obligent à penser la vie autrement. Ils sont l’innocence, la lenteur, la douceur, le rire, les jeux, les câlins, tout ce que nous avons trop tendance à oublier dans nos vies d’adultes .

Alors comment faire ?

Je n’ai pas LA solution...chacune et chacun réagira selon son caractère, son histoire, sa culture. Selon aussi qu’il a eu une famille nombreuse ou non, selon ses inquiétudes, sa fatigue et ses problèmes du moment ! Et bien sûr aussi selon la personne en face !

Pour vous-mêmes si vous avez tendance aussi à faire ces gestes sans y réfléchir, quelquesoit votre âge (et je connais des jeunes, y compris des jeunes parents, qui agissent comme ça !) sachez qu’ils sont beaucoup plus mal vécus par les mamans que vous pensez.

Voici pour vous quelques idées pour éviter de les heurter :

commencez par aborder la maman, et non pas directement le bébé. Même seulement avec un sourire ; faites-lui un compliment à elle, même si vous parlez du bébé ! »comme vous êtes belle avec votre bébé sur vous! » « Votre bébé est magnifique  » …

ensuite, réfrénez vos envies de toucher les bébés, même si vous êtes en manque ! Les bébés ne sont pas des jouets, et comme on le dit aux enfants dans les magasins, on peut les admirer sans les toucher ! ou « les toucher avec les yeux, mais pas avec les mains ». Et encore plus s’il s’agit du ventre d’une maman enceinte !

et demandez la permission, d’abord à la maman, mais aussi au bébé. Très petit il saura tourner la tête pour dire non, même si sa maman est d’accord ! Soyez attentifs à sa réaction ! Et comme toujours quand on exprime un souhait, acceptez qu’on vous réponde « non » !

Enfin pour vous, les mamans et les papas concernés :

– soyez fermes sur ce que vous voulez ou ne voulez pas. C’est ok. Vous seuls savez ce qui fait pleurer votre bébé, dans quel état il est à ce moment-là, ce qui va perturber son endormissement.

– portez plutôt votre bébé en écharpe ou en porte-bébé, visage contre vous, bien caché ou protégé, surtout si vous êtes dans un lieu public.

– si vous pouvez, dites non avec gentillesse, trouvez un argument même bidon, « il vient juste de se calmer », « il n’est pas bien aujourdhui », pourquoi pas « il est malade, attention à vous « , …😉😂la gastro, c’est radical !🤒😷🤧

et pourquoi pas, dites que vous êtes étonnée qu’on vous demande ça, ou même engagez la conversation, vous découvrirez peut-être des histoires de vie intéressantes !

– acceptez éventuellement une caresse sur la main, c’est un bon compromis !

Pour ce qui est de votre joli ventre de femme enceinte, la situation est vraiment différente à mon sens. Il s’agit de votre corps, personne d’autre n’est en jeu que vous ; fâchez-vous si on vous « vole » ce geste, c’est un geste intime, votre corps vous appartient, on le répète assez ! Vous avez absolument le droit de refuser.

A vous d’accepter ou non ce geste, comme une volonté de « dire un petit bonjour » de bienvenue à votre bébé, comme une caresse anticipée.

Je suis sûre que ces quelques réflexions vous auront fait réagir, vous avez toutes en mémoire des situations similaires ! Racontez-moi en commentaire ce qui vous est arrivé, comment vous avez réagi ! Et n’hésitez pas à partager avec des personnes que ça pourrait intéresser ou que vous voulez faire réfléchir à ce sujet ! Et n’oubliez pas de vous abonner si vous voulez être prévenue des nouveaux articles (formulaire ci-dessous et/ou en haut à droite)

Vous pouvez aussi me rejoindre :

-sur Facebook :« La Naissance des Mamans » ou

– sur Instagram : @la_naissance_des_mamans.

-Ou venir retrouver d’autres mamans sur le groupe privé Facebook « Etre une maman heureuse » !

A bientôt !

Martine de Vigan

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.